6, rue Michel Chauvet 1208 Geneve

 

Yi Jing, Yi King ou I Ching ?

 

Certes, c’est du chinois ! Prononcé en français i ting, c’est un manuel, l’un des plus anciens texte chinois chinois, dont le titre peut se traduire par « Classique des changements » ou « Traité canonique des mutations » ou encore « Livre des transformations » d’après Wikipédia .

 

 

Selon l’éditeur Albin Michel, c’est un livre rouge intitulé « Livre des changements ». Il occupe aussi une place fondamentale dans l’histoire de la pensée chinoise depuis des siècles.

L’origine du Yi Jing provient de l’observation de la nature. Le Yi Jing est le fruit d’une recherche élaborée au premier millénaire avant JC et repose sur une structure mathématique admirable. Sa finalité est de décrire les états du monde et leurs évolutions.

Partant d’une opposition/complémentarité entre les principes du Yin et du Yang et subdivisant cette dualité de façon systématique, le Yi Jing arrive à la série des 64 figures ou hexagrammes qui peuvent interpréter toutes les transformations possibles.

Un hexagramme est un symbole à 6 traits et la combinaison de deux trigrammes. Les 8 trigrammes possibles symbolisent un élément naturel comme la Terre, le Ciel, le Tonnerre, l’Eau, la Montage, le Feu, le Vent et la Brume.

Pour comprendre la transformation qui s’opère, il suffit de tirer une carte parmi 64 dans un jeu de Yi Jing ou de tirer 6 pièces (chaque pièce représentant un trait ying ou un trait yang) pour composer l’hexagramme. Si besoin, un second tirage peut être effectué pour faciliter l’interprétation de cet oracle chinois.

Chaque hexagramme donne une indication du chemin à suivre pour faire face au changement. Ce peut être l’Humilité, l’Enthousiasme, la Révolution, la Libération, l’Obstacle, la Famille, l’Attente, le Progrès, la Révolution, le Chaudron…

Un(e) praticien(ne) expérimenté(e) pourra analyser votre tirage pour vous orienter dans les vibrations du moment.

 

Vous avez aimez cet article ? Dites-le et partagez-le !